C'est la vape

Peut on devenir dépendant avec une cigarette électronique ?

Bien que les deux servent à fumer, la cigarette électronique est bien différente de celle classique. La plupart des personnes l’utilisent dans le but de réduire progressivement leur addiction à la nicotine. Cependant, une possibilité de dépendance est liée la cigarette électronique. Découvrez dans cet article comment il est possible d’être dépendant de la cigarette électronique.

Différence entre la dépendance et l’addiction

Avant d’aller plus loin, il vous faut connaître la nuance entre les termes addiction et dépendance. On peut définir l’addiction comme l’inclination à utiliser quelque chose bien que cela nuise à votre santé et celle de nos proches. À l’opposé, la dépendance de l’autre côté fait allusion au fait de ne pas arriver à se priver d’un objet qui ne nuit ni à sa propre santé ni à celle d’autrui.

Dans le cas qui nous intéresse, la cigarette électronique n’est probablement pas nuisible pour l’homme. C’est plutôt le tabac qui crée l’addiction à laquelle la vapoteuse vient essayer de mettre un terme.

Possibilité de dépendance

Le fait d’utiliser son e-cigarette en précisant le dosage et dans la seule intention d’en faire usage juste pour juguler les effets de la nicotine ne peut pas être considéré comme une dépendance. En gros, il faut plutôt le voir comme un palliatif pour se soustraire de sa consommation de tabac.

Pourtant, vous pouvez devenir dépendant de la cigarette électronique à cause de :

  • la nicotine : avec l’e-cigarette, elle passe moins lentement dans le sang que dans le cas de la cigarette classique. Cependant, c’est bien elle qui est à l’origine de la dépendance ;
  • l’utilisation pour le plaisir : c’est lorsque l’utilisateur continue à utiliser la cigarette électronique bien qu’ayant terminé son sevrage. Dans ce cas, il est dépendant d’une certaine façon à l’e-cigarette ;
  • le hit : l’utilisateur est désormais lié aux saveurs que la cigarette électronique procure. Le picotement qu’il ressent dans la gorge (ce hit) le pousse donc à ne plus s’arrêter.

La cigarette électronique ayant complètement remplacé la cigarette classique, l’utilisateur tend à adopter les mêmes fréquences d’inhalation.

Quand devez-vous vous inquiéter ?

Selon certaines recherches, la cigarette électronique reste 50% plus efficaces que les autres palliatifs de la nicotine (gommes ou patch). En clair, l’objectif de la fabrication de l’e-cigarette est atteint. La dépendance étant possible, il est temps de se pencher à présent sur ses dangers. La vérité est qu’il n’y en a aucun.

En outre, les utilisateurs peuvent par exemple utiliser des liquides exempts de nicotine. Cela pourrait servir le temps qu’ils puissent arrêter définitivement. Le vapotage est préférable à l’inhalation de la fumée de la cigarette classique. Mais en même temps, il est préférable de ne rien inhaler plutôt que de vapoter. C’est un peu pour cette raison qu’il est plus prudent pour les non-fumeurs de ne pas se mettre à la cigarette électronique. En effet, la nicotine pourrait les rendre dépendants.

En guise de conclusion, il faut noter que la cigarette électronique peut entraîner une dépendance, mais pas une addiction. Pourtant, celle-ci ne présente pas de réels dangers pour ses utilisateurs. D’ailleurs, elle demeure le meilleur moyen à ce jour de juguler les effets de l’addiction à la cigarette classique.

Vous en voulez plus ?
C'est la vape

Doser son e-liquide : comment bien doser les différents composants de son e-liquide ?

Sommaire:Comment doser le PG/VG contenu dans le e-liquide ?Quel taux de nicotine pour son e-liquide…
C'est la vape

Cigarette électronique : que faut-il savoir ?

La plupart des jeunes ainsi que les adultes qui fument ont des difficultés à contrôler leur…
C'est la vape

Cigarette électronique : une e-cigarette merveilleuse ?

La cigarette électronique propose un fonctionnement d’une grande qualité. En effet, depuis son…