Coupe menstruelle : la meilleure alternative ?

Prendre soin soin de son hygiène intime n’est pas donné surtout lorsqu’on est une femme et surtout lorsqu’on a ses règles ! Si cette période du mois est un véritable cauchemar pour beaucoup de femmes, c’est avant tout car on s’expose à des incidents par très glamour.

Seulement voilà, nous sommes passés des serviettes aux tampons et dernièrement des tampons à la coupe menstruelle, qui est en train de devenir la protection préférée de beaucoup de femmes : il s’agit d’une petite coupelle en silicone que l’on insère dans le vagin et qui recueille le sang des menstrues pendant douze heures. Après ces douze heures, vous devrez la retirer, la vider, la laver puis la replacer.

Quels sont les avantages de la coupe menstruelle ?

Ce n’est pas pour rien que la cup a rallié autant d’adhérentes si peu de temps après son arrivée. Elle comporte en effet de nombreux avantages qui ont séduit beaucoup de femmes :

  • La santé : faite en silicone, elle prend soin de ne pas dénaturer votre flore vaginale. Les seuls risques d’infection viennent de l’hygiène de vos mains au moment de la manipuler, aussi il est préconisé de la stériliser après chaque cycle.
  • Le confort : finis les sensations désagréables liées au port de la serviette ou du tampon. Après un certain temps d’adaptation, vous finirez par ne même plus la sentir.
  • L’intérêt écologique : étant donné que la cup est réutilisable pendant des années, opter pour cette dernière vous fera non seulement économiser de l’argent jeté par la fenêtre mensuellement, mais rendra surtout service à l’environnement.
  • L’économie : grâce à l’achat unique d’une cup réutilisable, vous économisez des sommes conséquentes.

Contre tous ces avantages, le principal inconvénient que les femmes rapportent est la difficulté qu’elles ont initialement pour la mettre. Avant que la technique soit définitivement acquise, certaines rapportent la persistance de fuites : n’hésitez donc pas si vous l’utilisez pour la première fois à porter une serviette en dessous pour palier à toute éventuelle fuite.

La cup est-elle dangereuse ?

Il y a vent depuis quelques années d’un syndrome toxique qui serait lié à l’utilisation de la cup. Ainsi, à tort, l’opinion publique a incriminé la coupe menstruelle, en l’ayant décrite comme étant plus dangereuse que le tampon.

Seulement, il n’en est rien. Si le risque d’être atteinte du syndrome de choc toxique existe bel et bien lorsqu’on utilise une coupe menstruelle, il existe aussi si l’on utilise un tampon.

En fait, initialement provoqué par une irritation de la paroi vaginale combinée à l’action du Staphylocoque, ce risque est réel dès lors qu’on introduit un dispositif capable d’irriter la paroi. Ainsi, l’usage de la coupe menstruelle n’est pas plus dangereux que celui du tampon.