Broderie : comment bien débuter ?

Comme la peinture, le dessin ou la sculpture, la broderie est un simple passe-temps qui permet de déstresser. Mais pour certains, la broderie est un véritable métier. La broderie est une discipline bien ancienne, on retrouve des vestiges datant de plusieurs siècles dont on se sert pour mieux appréhender le quotidien des humains de l’époque à tel point que les historiens y voient un facteur identitaire non négligeable. Objet de convoitise, une belle toile de broderie, surtout si elle est ancienne, saura attirer les collectionneurs friands d’art et d’exception.

Comment débuter en broderie ?

Comme toutes les disciplines, la broderie demande exercice, patience, doigté et application. On ne devient pas maître brodeur du jour au lendemain. Voici quelques conseils pour vous

aider à bien débuter en broderie :

  • Copier les dessins, logos ou autres écritures est la meilleure façon de commencer en broderie. Vous aurez certainement envie de confectionner vos propres œuvres dès le premier jour, mais vous ne vous en sortirez peut-être pas aussi bien que prévu. Donc copier les dessins vous permettra de gagner de l’expérience et un coup d’aiguille plus précis et assuré. Certaines formes géométriques constituent notamment un bon entrainement comme les cercles et certaines lignes. Et sachez que “patience” est le mot-clé de cette discipline.
  • Savoir choisir les matériaux avec lesquels vous confectionnerez vos premières œuvres. En effet, tous les fils et tous les tissus ne se manient pas de la même façon et avec la même facilité. Préférez une toile Aida, qui est constituée de plusieurs carrés de fibres, cela vous facilitera la tâche au début et vous permettra de gagner en assurance. Les cerceaux de broderie et les fils de coton sont fortement conseillés pour les débutants.
  • Aidez-vous d’un feutre effaçable, cela vous aidera à vous situer dans votre oeuvre et à éviter les dépassements. Vous aurez ainsi une meilleure vision de la version finale de votre oeuvre. Une fois votre toile terminée, un simple passage de celle-ci à l’eau effacera toute trace du feutre.

Ces petites astuces vous permettront d’acquérir de bonnes bases et d’évoluer dans l’art qu’est la broderie, pour des conceptions toujours plus élaborées.

Une broderie, un art

Comme l’a si bien exprimé l’artiste brodeuse Dassine Damache ” L’art est une évasion du chaos constant et de la pression”. La broderie offre cette opportunité d’évasion et vous transporte dans une dimension de quiétude et de bien-être. Être brodeur nécessite d’être artiste, la capacité de transcendance de l’esprit et la créativité nécessaires à cette pratique n’ont rien à envier à la peinture ou la musique. La précision, la beauté ainsi que l’intensité des émotions retranscrites sur une toile brodée parviennent à susciter l’engouement et l’émerveillement, n’est-ce pas l’essence même de l’art envers la subjectivité ?